Fête du Vin 2018 – le groupe écologiste appelle à une viticulture exempte de pesticides sur le territoire de Bordeaux Métropole

Communiqué de presse
15 juin 2018

Pour une viticulture exempte de pesticides
sur le territoire de Bordeaux Métropole.

 

Vous trouverez ci-dessous la lettre envoyée ce jour par le groupe EELV de Bordeaux Métropole aux propriétaires viticoles présents sur le territoire de Bordeaux Métropole :

 

Madame, Monsieur,

Les habitants de Bordeaux Métropole fêteront cette année et comme ils le font de manière bisannuelle la Fête du vin du 14 au 18 juin.

Cet événement festif tourné vers le vin est aussi l’opportunité d’interroger les modes de production viticoles et les perspectives qu’offre la production viticole.

Nous savons que le département de la Gironde est le département qui utilise le plus de pesticides en France, en particulier pour la viticulture.
La Gironde est certes le premier département viticole de France, mais il ne consacre qu’une petite part de son vignoble au bio, soit 6,2%.
C’est d’autant plus évocateur quand on compare cela aux autres régions motrices comme l’Alsace dont la part de la surface bio atteint 14%. Par ailleurs, quatre autres régions françaises ont déjà franchi le cap des 10 % (Lorraine, PACA, Franche-Comté et Corse).

Bien sur, de nombreux efforts ont été faits : en 2017 plus de 60 % du vignoble Bordelais était engagé dans une perspective environnementale contre 35 % en 2014.
Bien que nous regrettons la suppression par l’Etat des aides au maintien pour les agriculteurs bio, nous souhaitons tout particulièrement encourager les propriétés viticoles présentes sur le territoire de la Métropole, et donc implantées dans un territoire urbanisé à s’engager pleinement dans ces démarches environnementales afin d’aboutir à cette conversion pour un territoire zéro pesticides.
En effet, nous connaissons les répercussions de l’utilisation des pesticides et d’intrants chimiques sur l’environnement mais aussi sur la santé des habitants proches des vignes et des personnes y travaillant. De surcroit, l’usage des produits phytosanitaires est interdit sur les espaces publics de Bordeaux Métropole depuis le 1er janvier 2017 et Bordeaux Métropole a adopté en juillet 2017 son plan climat air énergie territorial où figure l’objectif suivant : « Le territoire métropolitain est libre de toute utilisation de pesticides de synthèse dans tous les secteurs et pour tous les usages d’ici 2030 ».

C’est pourquoi nous appelons à une conversion vers la viticulture biologique ou biodynamique afin d’arrêter l’utilisation des molécules organiques de synthèse et de participer au renouveau de la filière viticole, nécessaire pour répondre aux enjeux actuels de santé publique mais aussi afin de s’adapter aux défis du changement climatique.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

Sylvie Cassou-Schotte

Présidente du groupe EELV de Bordeaux Métropole

 

Clément Rossignol-Puech

Vice-président EELV délégué à la Nature de Bordeaux Métropole

Remonter